Nouvelles affaires : 1 877 883-4598
Service à la clientèle : 1 888 494-0650
all-hotmusic.net

EAU DU DESSUS, EAU DU DESSOUS … L’ASSURANCE ET LES DÉGÂTS D’EAU

Quand on pense assurance habitation, on pense souvent plus au feu et au vol. Que quelqu’un vienne nous dérober nos bien ou encore pires, que le feu se propage et détruise un des plus gros investissements de notre vie nous pousse bien évidemment à nous procurer une assurance pour se protéger. Saviez-vous cependant que plus de la moitié des réclamations en assurance habitation sont en fait des dégâts d’eau ? Ce genre de réclamation est au premier rang des réclamations des assureurs.

Les sources de dégâts d’eau dans une maison sont nombreuses. Le contrat d’assurance habitation de base va couvrir certains dommages, tels que les bris de conduites d’eau potable et les débordements d’installations sanitaires. ATTENTION ! On ne parle pas ici de refoulements d’égouts, mais bien d’un bris comme une conduite d’eau percée, ou le débordement d’un bain par exemple. Pour couvrir d’autres dommages potentiels, il faut donc se procurer des protections supplémentaires lors de l’achat de votre contrat d’assurance.

Le printemps est maintenant à nos portes et la neige fond, super ! Mais oups, vous découvrez une infiltration d’eau soudaine et accidentelle par la fondation de votre maison … vous devez avoir souscrit la protection EAU DU SOL ET ÉGOUTS pour que la réclamation soit recevable. Même chose pour le cas des pluies abondantes qui engorgent le système d’aqueduc et qui font refouler les égouts par votre toilette du sous-sol … Si l’avenant n’a pas été ajouté à votre contrat, vous ne recevrez rien ! Il est possible de croire que vous êtes en mesure de retirer vous-mêmes cette eau du sous-sol et de nettoyer. C’est une fois l’eau enlevée qu’on se rend compte des dommages cependant … au revêtement de plancher, aux meubles, aux murs … tout sera à refaire pour éviter les champignons et autres. Le plus important est donc de communiquer sur-le-champ avec votre assureur qui ouvrira le dossier si le dommage est couvert et enverra tout de suite les équipes d’urgence sinistre pour le nettoyage.

Qu’en est-il de l’eau qui s’infiltre dans le toit lors d’un orage et endommage la structure de votre maison ? On parle ici de l’avenant EAU AU-DESSUS DU SOL. Cette protection couvre l’infiltration soudaine et accidentelle de la pluie ou de la neige et le débordement des gouttières par exemple.

La crue des eaux au printemps est inévitable et pour certains secteurs, un véritable cauchemar. Sachez que ce genre de dégât d’eau qu’est l’inondation ne peut être couvert par un contrat d’assurance habitation des particuliers. Il est important de reconnaître ce risque lorsque vous habitez près d’un cours d’eau et surtout, de prévoir le coup.

Parlant de prévoir le coup … Pouvons-nous prévenir certains dommages par l’eau ? Bien sûr ! Voici donc quelques petits trucs qui vous permettront d’éviter de placer un appel chez votre assureur parce que vous avez les pieds mouillés !

 

  • Vérifier l’état de la toiture au moins 1 fois par année (la remplacer ou la faire inspecter si elle a plus de 20 ans)      
  • Désobstruer les gouttières régulièrement et s’assurer que les descentes pluviales soient à une bonne distance de la fondation de la maison
  •  Inspecter les puits des fenêtres des sous-sols pour éviter l’accumulation
  •  Prévenir les fissures dans votre fondation en en faisant l’inspection régulièrement
  •  Faire l’installation d’un clapet anti-retour dans votre système de tuyauterie
  •  Remplacer un chauffe-eau de plus de 15 ans, car il est plus à risque de bris après ce délai

 

Le courtier d’assurance a l’obligation légale et déontologique d’évaluer vos besoins et de vous conseiller des protections adéquates. Ne vous gênez surtout pas pour lui demander des conseils ou plus de détails sur les diverses protections d’assurance pour les dégâts d’eau, parce que l’eau … on la préfère dans une piscine !

all-hotmusic.net