Nouvelles affaires : 1 877 883-4598
Service à la clientèle : 1 888 494-0650
all-hotmusic.net

Services financiers
REER

Souscrire un REER – Il n'est jamais trop tôt ni trop tard

Doter votre plan financier d’un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est une des premières étapes de la planification de la retraite. Idéalement, il faut le faire bien des années avant la retraite. Les nouveaux épargnants se demandent souvent quel est le meilleur moment pour commencer à cotiser à un REER. Quelle que soit votre situation, l’établissement d’un régime d’épargne-retraite le plus rapidement possible devrait être une priorité. Le REER est un instrument de placement à long terme. Les cotisations s’y accumulent à l’abri de l’impôt; plus vous commencez tôt et plus vous cotisez longtemps, plus la valeur du REER augmentera. Faire des versements périodiques par somme fixe est un excellent moyen de commencer, même si les cotisations sont peu élevées au début. Comme elles atténuent l’incidence des fluctuations des marchés, ces cotisations régulières permettent de moins se préoccuper de la volatilité des marchés. Les quatre principales stratégies d’optimisation du rendement des REER
  1. Commencez à cotiser dès que possible et versez chaque année tout ce que vous pouvez. Si vous n’utilisez pas tous les droits de cotisation qui vous sont attribués pour l’année en cours, n’oubliez pas que vous pouvez reporter aux années suivantes les droits de cotisations inutilisés. En outre, si vous faites des cotisations mais que vous n’utilisez pas immédiatement la déduction fiscale correspondante, vous pouvez reporter cette déduction et vous en prévaloir dans les années suivantes.
  2. Au lieu de faire une seule cotisation par année, juste avant la date limite pour cotiser à un REER, établissez un programme de prélèvements automatiques mensuels. Ainsi, vous n’aurez pas à trouver l’argent nécessaire à la dernière minute et vous profiterez de la croissance à l’abri de l’impôt des cotisations faites pendant l’année.
  3. Si vous recevez un remboursement d’impôt de l’Agence du revenu du Canada (ARC), considérez ce montant comme une cotisation et déposez-le dans votre REER pour que l’argent commence à fructifier sur-le-champ.
  4. Composez votre portefeuille REER de différents types de placements de manière à profiter d'un régime offrant un juste équilibre entre garanties et croissance.
Qu'il vous reste des années ou peu de temps avant la retraite, il est toujours temps de commencer à cotiser à un REER. Renseignez-vous auprès de votre conseiller au sujet des différents REER que vous propose Assurancia.

Demandez une soumission

all-hotmusic.net