Nouvelles affaires : 1 877 883-4598
Service à la clientèle : 1 888 494-0650
all-hotmusic.net

Mercredi 7 octobre 2015 : Jour de ‘’La Grande Évacuation’’

La Grande évacuation est un événement où tous les citoyens du Québec sont invités à faire un exercice d’évacuation en cas d’incendie, le même jour, à la même heure, soit 19h00. Cette journée est inspirée du projet né aux États-Unis en 1998 intitulé The Great Escape, qui permit de sauver 69 vies.

L’évacuation d’une famille peut s’avérer être tout un défi, surtout la nuit. Les délais pour sortir à partir du moment où vous êtes avisés qu’il y a un feu sont très limités. La fumée peut envahir très rapidement votre demeure; le temps que votre avertisseur détecte la fumée, sonne et vous réveille, il ne vous reste plus beaucoup de temps pour évacuer ! C’ est pourquoi un événement comme La Grande Évacuation a été implanté : chaque famille peut préparer un plan d’évacuation adapté à l’espace qu’elle habite, et chaque membre de la famille sait donc quoi faire en cas d’incendie.

Après avoir préparé un plan d’évacuation clair, établis un point de rassemblement à l’extérieur de la résidence et l’avoir expliqué aux membres de votre famille, voici les étapes à suivre le mercredi 7 octobre à 19h00 selon les consignes sur le site de la Sécurité publique :

 

  1. AVERTIS : faites sonner l’avertisseur de fumée qui se trouve le plus près de la pièce où, selon votre scénario, le feu débute.
  2. PRÊTS : évacuez, le plus rapidement possible, selon la procédure que vous avez prévu pour sortir de votre maison. Essayez de le faire en moins de 3 minutes. Pour plus de réalisme, marchez à quatre pattes jusqu’à la sortie, comme s’il y avait de la fumée.
  3. SORTEZ : une fois à l’extérieur, rendez-vous au point de rassemblement. ATTENTION ! Soyez prudents. Évitez de traverser la rue.

 

Revenez sur votre expérience par la suite et n’hésitez pas à modifier le plan s’il y a lieu. Le but de cet exercice est de tester le plan et de réfléchir au déroulement de l’évacuation et aux façons de sortir sains et saufs en cas d’incendie.

 

ET L’ASSURANCE DANS TOUT ÇA ?

Aucune loi n’oblige un locataire à se procurer une assurance habitation, mais le propriétaire peut exiger à la signature du bail qu’une assurance de responsabilité civile​ soit maintenue en vigueur pendant la durée du bail. Certains hésitent à contracter une assurance locataire car ils n’ont pas de biens de valeur et un budget plus restreint. Cependant, il est important de comprendre que l’assurance habitation inclut aussi une assurance responsabilité civile, qui peut être fort utile dans le cas où un événement survient par votre faute. Sans assurance, le locataire devra assumer personnellement les dommages causés à ses voisins.

De plus, les assureurs offrent des produits d’assurance variés et souvent peu couteux, surtout pour les personnes ayant des budgets plus serrés. Leurs produits de base qui couvrent un minimum d’effets personnels en plus de la responsabilité civile peuvent être contractés à un coût pouvant être aussi bas que 12$ par mois ! Pourquoi s’en priver ?

La vie est trop courte pour se casser la tête
Assurancia, vos maîtres courtiers

 

Saviez-vous que ?

  • La majorité des incendies surviennent dans les bâtiments à usage résidentiel ?
  • La majorité des incendies mortels à la maison surviennent la nui, pendant que l’on dort ?
  • Dans le pire des scénarios, vous avez moins de 3 minutes pour sortir d’une maison en flammes ?
  • 80% des décès dans les incendies à la maison sont causés par la fumée ?

 

 

 

Sources :

http://www.chad.ca/fr/consommateurs/bien-sassurer/habitation/217/les-locataires-devraient-ils-avoir-une-assurance-habitation

http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/semaine-prevention-incendies/grande-evacuation.html

 

all-hotmusic.net